Diégèse samedi 24 avril 2021



ce travail est commencé depuis 7785 jours (32 x 5 x 173 jours)
et son auteur est en vie depuis 22238 jours (2 x 11119 jours)
2021

ce qui représente 35,0076% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


samedi 30 novembre 1996
13327 jours de vie (13327 est un nombre premier)


Il y a 8911 jours, soit 1273 semaines (7 x 19 x 67 jours)




Ce qui est terrible, chez Bruno Masure, c'est son humour. Il suffit de l'entendre dire, évoquant la demi-finale de la Coupe Davis, qui sera gagnée cette année-là par les Français : « les Suédois malmenés à Malmö » pour avoir envie de passer à autre chose. Déjà que l'on avait eu droit juste avant à « la France sportive qui rit » et « la France sportive qui pleure »... on est déjà fatigué. Surtout qu'on a le droit aussi, ensuite, à un « Pourvu que ça dure » assorti d'un « Comme dirait la mère de Napoléon ». Heureusement, il n'a pas tenté d'imiter l'accent corse. Mais, bon public, on ira quand même à Malmö. Pendant ce temps-là, Bruno Masure réajuste sa cravate (2'39").
On retrouve de l'essence dans les stations. Les barrages sont levés. Et Masure, pas très en forme, y va d'un « Il n'y a pas qu'à Malmö, que les bouchons ont sauté » On est épuisé. Tiens, le directeur de Cabinet du Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur de l'époque, c'est Bruno Delsol, qui sera plus tard directeur général des collectivités locales et qui a été nommé au Conseil d'État en mars 2020 après une jolie carrière dans la préfectorale. On le sait, il y aura un second tour de la lutte des routiers et ce sera cette fois sous la gauche, en novembre 1997. On a déjà traité ici le sujet. Mais on constate un an plus tôt la dureté des entreprises de transport, si ce n'est leur violence (4'57"). L'entreprise Graveleau qui licencie son chauffeur-livreur en l'accusant de ne pas être adulte a fait en 1998 près de 5 millions de bénéfice avant de céder en 1999 70% de son capital à une entreprise allemande, sans doute pour permettre à son Président de passer une retraite tranquille. Quant au sous-traitant qui s'exprime avec véhémence, impossible de retrouver sa trace.
Puis, on ira à Menton où la ville pleure deux enfants renversés sur un passage piéton par l'ambassadeur du Zaïre. On sait que son immunité diplomatique sera levée. Qu'il sera condamné à de la prison avec sursis mais on sait aussi que cela ne suffira pas à sauver Mobutu. Le député RPR de l'époque Xavier Beck (8'45") est face aux caméras, mais comme en embuscade derrière lui : Christian Estrosi, dont l'élection aux législatives de 1993 a été annulée. Petite attente jusqu'en 1997 où il retrouvera son siège. Xavier Beck est maire de Cap d'Ail depuis 1995, réélu en 2020.
En 1996, il n'y a que 32 femmes à l'Assemblée nationale, c'est à dire 10 de moins que 50 ans plus tôt pour la première législature de la IVe République. Elles seront 63 en 1997, 155 en 2012 pour 577 députés. Elles sont actuellement 234 femmes pour 349 hommes. Le Parti socialiste investit des candidates en tête (9'17") de liste dans 167 circonscriptions. Mais, la chaîne de télévision publique, par un Masure presque ironique, rappelle que certaines de ces circonscriptions sont supposées non gagnables par la gauche. On rencontrera alors Catherine Picard, qui sera élue dans l'Eure. Annette Zonca, rejoindra plus tard le MODEM. Elle est décédée en 2015.
Jacques Chirac a 64 ans (11'57"), occasion rêvée pour un publireportage pour le RPR.
Puis on ira à Périgueux pour une rencontre informelle entre Helmut Kohl et le Président de la République et on assiste (15'02") à une scène amusante. Madame Chirac, Bernadette de son prénom, doit trouver que son mari est trop proche de la jolie blonde épouse du Chancelier et tente une percée en jouant des coudes. Elle voit les caméras et se ravise. Elle est visiblement furieuse. Il y a de forte chance que ça barde le soir.
Autre publireportage, celui sur les « trains verts » de la SNCF (17'49") : innovation tarifaire vite oubliée.
En 1996, plus de dix ans après le début de la pandémie de SIDA, on compte une centaine de milliers de personnes séropositives. 34 000 personne sont mortes de la maladie. On mesure mieux la différence avec la pandémie de la COVID 19 qui, en une seule année, a provoqué plus d'une centaine de milliers de morts. Cependant, cette dernière s'arrêtera certainement plus rapidement que la première. L'écrivain Christophe Bourdin est l'auteur du texte bouleversant « Le Fil » qui, le 1er novembre 1996 à 19 heures sera lu dans de nombreux théâtres. L'auteur mourra des suites du SIDA le 27 mars 1997.
Brèves séquences internationales des affaire du monde de l'époque et toujours la Serbie et la Centrafrique avant d'aller chez les Chtis, dans le café d'Éliane. Ce type de reportage, on l'a déjà dit ici, n'a pas d'autre objectif que de faire dire « la France sera toujours la France » et de rappeler le JT de 13h.
Publireportage encore pour le Salon du cheval et le poney... (25'07")
Après le cheval, le Salon du bateau, toujours publireportage. (28'01)
Sport, puis culture avec Didier Lockwood et Claude Nougaro, disparus depuis l'un et l'autre, respectivement en 2018 et en 2004.
Au dodo.


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020