Diégèse jeudi 8 juillet 2021



ce travail est commencé depuis 7860 jours (22 x 3 x 5 x 31 jours)
et son auteur est en vie depuis 22313 jours (13 x 1721 jours)
2021

ce qui représente 35,2261% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


samedi 17 décembre 1994
12613 jours de vie (12613 est un nombre premier)


Il y a 9700 jours (22 x 52 x 97 jours)



Si l'on ne faisait qu'écouter les titres du journal télévisé du samedi 17 décembre 1994, on formerait l'opinion qu'il ne se passait pas grand-chose en France, ni même dans le monde, ce jour-là. On commence donc par une « Nuit de la solidarité » à Nancy. Le reportage est émouvant. On se passerait du commentaire. Mais, le fait du jour, c'est la mort d'Antoine Pinay. Ce n'est pas rien (3'00"). D'ailleurs, un futur Président de la République, un ancien Président de la République et un actuel Premier Ministre ont fait le déplacement de Saint-Chamond, avec chauffeur.
Jacques Chirac se lance en campagne sur le thème de la fracture sociale : bonne pioche (4'52"). On notera avec intérêt que pour 1998, il promet des emplois-solidarité qui seront inventés par Martine Aubry sous le nom d'emplois-jeune. 6'38", le présentateur relate que Jacques Chirac affirme qu'il ira jusqu'au bout de la Présidentielle et que la gauche sera présente au second tour. N'avait-il pas raison  ? Mais, n'était-ce pas un scénario écrit par avance ? Dès le début de 1995, le « média bashing » de Balladur, pourtant encensé jusque-là, commencera, avec les effets que l'on connaît et connaîtra. Pour l'heure, Édouard Balladur, même avec 2 points de moins dans les sondages, est encore à 51% d'opinions favorables.
7'10", Michel Rocard voit tellement loin, qu'il finira par voir dans le vide. On passe. Avec regret, mais on passe. On voit Ségolène Royale... On ignorait même qu'elle eût été rocardienne. La salle est masculine et à moitié vide. Rocard est grillé. Ses éructations n'intéressent plus que lui. Et encore, pas vraiment.
On meuble ensuite avec les États-Unis. C'est le plus souvent le sort que l'on réserve à ce pays dans les journaux télévisés français.
Sarajevo. Images choc ! (9'35") C'est aussi le rôle de Sarajevo dans les journaux télévisés français. 12'00", le correspondant Laurent Boussié affirme que le temps joue pour l'armée bosniaque. Lui non plus, ne se trompe pas.
12'30", on passe au Rwanda. Le ministre de l'Éducation sera Premier ministre en août 1995, puis en exil après 2000, avant de revenir en 2011 au Rwanda. Les enseignants rwandais n'ont pas été payé depuis le mois de mai 1994.
15'11" : le journal Le Monde a 50 ans.
15'38" : le saumon est frelaté parfois. Promotion du « label rouge ». Publireportage.
17'54" : Noël dans les grands magasins. On passe.
18'15" : reportage sur les CD-ROM ; un produit d'avenir. Obsolescence programmée. Touchant, ces gens qui font bien leur métier alors qu'on sait déjà que l'avenir est à l'internet. Ce que l'on peut trouver sur ces supports payants sera bientôt mis à disposition gratuitement ou presque sur l'internet.
20'16" : ski sans neige dans les Pyrénées et sports de glace en salle ; Surya Bonaly, déjà.
Cocorico chauvin en rugby. 25'00" : Virginie Ducros est championne du monde de boxe américaine. On souffre pour celle. On souffrirait de la même façon pour un homme. Le commentaire est sexiste jusqu'à l'ignominie.
Cinéma : musique à l'image sur Charlie Chaplin. On reconnaît que c'est un génie absolu.
Météo.
Au dodo !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020