Diégèse jeudi 20 mai 2021



ce travail est commencé depuis 7811 jours (73 x 107 jours)
et son auteur est en vie depuis 22264 jours (23 x 112 x 23 jours)
2021

ce qui représente 35,0835% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondances


lundi 11 mars 1996
13063 jours de vie (13063 est un nombre premier)


Il y a 9201 jours (3 x 3067 jours)





On commence, en ce 11 mars 1996, par la Corse où les différentes factions nationalistes s'entretuent. François Santoni, sous les verrous entre 1985 et 1989, vit dangereusement. Il sera assassiné le 17 août 2001. Avoir tenu tout ce temps est une performance au regard de la détermination de ceux qui en voulaient à sa vie. Qui, au sein de l'État, s'est engagé dans des négociations troubles avec les nationalistes ? Charles Pasqua ? Sans doute alors aidé de celui qu'il a nommé Directeur général de la police : Claude Guéant ? Ou d'autres... Les réseaux corses au ministère de l'Intérieur sont puissants et ramifiés. On le verra lors de l'assassinat du Préfet Érignac en février 1998. Claude Érignac est arrivé sur l'île le 5 février 1996, à peine un mois plus tôt.
Suit, sans transition, un reportage sur le sommet des chefs d'État contre le terrorisme dans la station balnéaire de Charm El Cheikh en Égypte. On nous montre la sécurisation du site. On s'en doutait un peu. Le sommet se déroulera sans encombre. L'attentat de Charm El Cheikh n'aura lieu qu'en juillet 2005.
Dans cette attente, des Palestiniens du Fatah arrêtent des Palestiniens du Hamas. On se dit que ça se terminera mal et ça s'est en effet mal terminé (6'08"). Puis, c'est un reportage sur « les candidats au martyre » de jeunes Palestiniens qui se laissent complaisamment filmer pendant leur entraînement. Leur chef est Munir Maqdah, que l'on verra sous les bombes bientôt pendant la guerre entre le Hezbollah et Israël. Mais pourquoi tout cela semble-t-il aussi factice ? Pour autant, même s'il se dit prêt à mourir, le jeune homme face à la caméra semble bien terrorisé.
Puis, on interroge l'Iran, toujours ennemi n°1 de l'Occident, ennemi qu'il s'agit d'affaiblir et qui ne faiblit jamais (8'05"). La stratégie des Occidentaux contre l'Iran restera certainement dans l'histoire comme une des stratégies perdantes qui aura duré le plus longtemps.
En outre, ces Iraniens, sont des faux-monnayeurs (10'32"). Bruno Masure déraille. Mais non, ce n'est pas Bruno Masure, c'est la propagande américaine reprise complaisamment par la télévision française. Quoique. Quand on écoute on entend que les islamistes Iraniens se sont associés avec les Communistes de feu l'Allemagne de l'Est. Mais c'est bien sûr ! Encore un coup des islamo-gauchistes.
Bon, on sait qu'il n'y aura pas de guerre mondiale déclenchée à partir de Taïwan. On passe. Mais quand même, les Chinois ne sont pas gentils... (15'32"). Ils envoient des satellites espions. On passe.
à 16'39", la télé, qui est revenue en France, dit que les pilotes d'Air France ne sont pas contents. Cela donne l'occasion à Bruno Masure, en petite forme, de faire une blagounette sur « se serrer la ceinture ».
Alors ? Troisième aéroport parisien ou pas (18'49") ? Ce ne sera pas Rouvillers, mais Beauvais. On le sait. On passe.
Michel Noir, précédemment maire de Lyon, a des soucis judiciaires (21'07"). Aucun scoop. On passe. Enfin, pas trop vite. Son avocat n'hésite pas à comparer son client à Dreyfus. Mais Dreyfus n'avait pas de compte en Suisse contrairement à Michel Noir qui pour ce fait sera condamné définitivement en 2003.
Et on arrive à une actualité qui résonne tout particulièrement avec celle de ce mois de mai 2021 où les policiers manifestent après qu'un des leurs a été abattu en plein centre-ville d'Avignon dans une banale affaire de trafic de drogue. En 1996, ce sont les suicides des policiers qui alertent l'opinion. Dix ans plus tard, en 2017, on relèvera que le taux de suicide dans cette profession est de 36% plus élevé que pour le reste de la population, qui n'a pas d'arme de service en permanence. Mais, autre profession plus « suicidaire », les médecins. Si l'on ne devait regarder qu'un seul reportage de ce JT, ce serait celui (23'18") à Viry-Chatillon dans une cité habitée par des policiers avec leur famille. On retiendra les propos de cette femme : « le soir quand ils rentrent, tout le monde est suspect ». Défaut de formation psychologique, absence de soutien, tout cela entraîne une détresse qui parfois s'exprime contre la population... ou contre soi-même. C'est une sorte de tendinite psychique... et d'ailleurs en liaison, le JT passe à la tendinite comme maladie professionnelle.
Alors, le JT nous invite à arrêter de le regarder, puisque le Pape a appelé pour le Carême à un jeûne cathodique (26'40"). Pour une fois, le méta message de ce JT est, de manière surprenante, positif : la société est malade et c'est aussi à cause des médias. Qui ne le rejoindrait, comme dit le frère Pierre-Marie des Fraternités monastiques de Jérusalem.
On vend un document d'Einstein aux enchères à Londres (29'03"). Einstein tire la langue. On finira cette séance par la BD avec Blake & Mortimer (30'58). On remarquera donc qu'après avoir dénoncé le malaise de la société française en cette fin de 20e siècle, le JT s'est fait plus léger. On respire mieux dans les familles. En fait on aura traversé ce JT comme ces hommes à pied dans l'Antarctique (33'20").
On exagère bien sûr.
Alors...
Au dodo.



Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020